AIMEZ-VOUS CORTAZAR?

PHOTOREPORTAGE INATTENDU SUR JULIO CORTAZAR PAR HUGO PASSARELLO

Cortazar Marina C 054 Cortazar Marina C 057

J’ai choisi ce passage de Rayuela, par la chorégraphie de ses gestes, ces rencontres, pour les mots qu’ils se disent, sans rien dire et tout dire. Pour l’air, le verbe, parce que je suis une femme et je me sens une femme. Le lieu, pour l’ambiance, car il s’appelle Sèvres Babylone. Parce que les petites tables rondes m’inspirent, parce que il pleuvait et il faisait froid, parce que l’amour est imprévisible et je décide les choses au moment qu’ils se présentent.  Marina C.

Photo Hugo Passarello http://www.hugopassarello.com/rayuela/rayuela_fr.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s