L’Atelier

UN ATELIER QUI SOUTIENT LE CYCLE NATUREL DE LA CREATION

Comment se déroule un atelier de Poedanza ?

L’originalité de la Poedanza, c’est que j ‘accompagne la danse au piano et je joue de la musique en direct. J’improvise en captant l’humeur du groupe. Je m’inspire de la tonalité de la voix et du corps en mouvement. C’est un moment de co-créativité, où les différents langages de chaque participant se croisent, s’interpénètrent pour ne faire qu’un. Ce moment communion laisse émerger une véritable œuvre collective, qui constitue l’instant essentiel, l’apogée, l’aboutissement de l’atelier. Marina Cedro

La Poedanza repose sur des principes simples. C’est une série d’exercices accompagnés de musiques appropriées, destinés à développer les potentiels humains, harmoniser le physique, le mental et le spirituel pour affirmer l’identité individuelle.

poedanza-participants

Atelier Poedanza à l’espace Keller, Paris

L’atelier dure deux heures selon une courbe ascendante/descendante. La séance commence par une phase verbale, où chacun peut exprimer ce qu’il ressent, ce qu’il est, son état physique et psychique du moment.

Marina encourage cette prise de parole. Elle est le pont, le médiateur, attentive à l’individu et au groupe, elle pose les contacts, et touche les clés ouvrant les espaces intérieurs: ceux des participants comme les siens.

Puis c’est la phase ascendante. La mise en route de l’énergie physique, de la force du corps. La ronde initiale est le premier exercice, destiné à établir la communion des êtres. Un rituel, ancien, mythique, tribal, qui permet de créer et d’éprouver la Matrice dans laquelle nous allons travailler, de donner au groupe sa cohérence et sa confiance.

Un autre exercice de vitalité suit, une marche ou une danse rythmique : la samba, le jazz, le rock. Sur un choix de musique approprié, la danse est pratiquée à deux, pour se révéler et se connecter à l’autre. La danse à deux est une rencontre, une relation, une forme de création. Sa pratique mène à l’exaltation.

poedanza-atelier

2014©Margaux Rodrigues

Au sommet de cette courbe, Marina induit des exercices d’harmonie pour s’apaiser, reprendre contact avec son intériorité. Elle utilise des techniques fluides, danses mélodiques, musiques douces, et des exercices plus spécifiques, comme la danse les yeux fermés, en contact par un seul doigt, pour travailler la sensibilité et ouvrir les yeux de l’âme.

On parvient ainsi au niveau intime où débute la phase de régression.

Marina encourage chaque participant à sentir sa propre vie, à retrouver son enfance, des moments de sa vie, afin de s’envisager sous un angle différent. Pour cet exercice, elle utilise les caresses, à deux ou en groupe. L’intimité mène au silence. C’est là qu’à nouveau, elle invoque la parole. Elle demande à chacun de marcher, de danser, de laisser les mots l’envahir…

Cours particulier de poedanza

Il est également possible de pratiquer la Poedanza en cours particulier.

Pour ces sessions privées de Poedanza, Marina endosse le rôle de coach afin d’amener le participant à approfondir des thèmes personnels.

Les cours particuliers sont disponibles uniquement sur réservation.

 

Publicités