Projet

BUENOS AIRES 72 une histoire vraie

SPECTACLE musique danse thÉÂTRE

En 2014, à la fin de ma tournée en Chine à Shanghai, je suis allée au Japon pour rencontrer le directeur du théâtre Kurosakihibishin Hall Theater dans la ville de Kitakiushu, et j’ai obtenu une carte blanche pour réaliser une pièce autour du tango intitulée Tango 1972. Expérience de quinze jours de résidence et deux représentations publiques au Japon. Formation: bandonéon, violon, guitare électrique, piano, voix. À mon retour j’ai commencé à créer des nouvelles compositions avec Philippe Cohen Solal pour ce projet.
En 2015  j’ai continué ma recherche au Centre National de la Danse, Paris avec un groupe de comédiens de l’École de Jeu, trois danseurs contemporains et des musiciens. La fin de cette recherche a donné lieu à une porte ouverte au public et aux professionnels. En 2016, j’ai écrit le scenario et les dialogues de Buenos Aires 72, et le thème de la dictature s’est imposé, en parallèle de mes influences musicales et poétiques.
C’est à partir de ce vivier d’inspirations et de quêtes que j’aimerais donner vie sur scène à

Buenos Aires 72. Par le chant, la danse, le théâtre, la musique inspirée du tango, je raconterai ce moment qui nous hante encore nous argentins aujourd’hui, et tous les êtres épris de liberté. Buenos Aires, ma ville natal, magique et fascinante.

WORK IN PROGRES

Tango 1972, est l’histoire réelle d’une femme qui traverse le temps avec sa musique: le tango.

Les hommes et les femmes des années 70’ étaient «encapsulés» et soudain l’explosion de la révolte puis la libération : se déshabiller, avoir les cheveux longs, se laisser pousser la barbe, porter la mini jupe, toucher aux drogues, fumer, aller vers le sexe.

Tout le monde jouait avec le feu.

TANGO 1972 au JAPON 2014

PREMIèRe REPRéSENTATION AU KUROSAKIHIBISHIN HALL THEATER LE 8 ET 9 NOVEMBRE 2014, JAPON

Dans cette nouvelle création «Tango 1972», je retrace des événements de mon pays, de mon enfance, de mon adolescence, des tensions de ma vie.

Qu’est-ce qui est arrivé à l’Argentine et qu’est-ce que je n’ai pas aimé?

Qu’est-ce qui m’a fait mal ?

Quel était, quel est mon comportement ? Je me sentais bien ou mal?

Les années auraient pu être heureuses, mais elles ne le furent pas, je les ai difficilement vécues.

Adolescente, mes sorties ne ressemblaient pas à des sorties.

Comment grandir et quelle a été mon éducation ?

Quelle était la mode, comment je m’habillais ?

C’était le temps de la censure et je n’étais pas libre.

Il y avait des tabous partout.

Marina Cedro

conception/COMPOSITION/piano/voix: Marina Cedro

violon: andrea pujado

bandoneon: pablo gignoli

guitare: alejandro schwarz

ART WORK : Gérard Lo Monaco

Genre: spectacle concert en langue française et espagnole

durée: 1h10’

CE PROJET EST SOUTENU PAR L’AMBASSADE ARGENTINE DE PARIS ET PAR LA DéLéGATION PERMANENTE ARGENTINE à L’UNESCO

LOGO UNESCO Logo Embassade Argentine